L'AFANB inquiète

L'AFANB inquiète

Le 9 janvier 2018
Dieppe (Nouveau-Brunswick)
Association francophone des ainés du Nouveau-Brunswick

Après avoir pris connaissance de l'entente conclue entre le ministre de la Santé et EM/ANB inc. (Entente de services du programme de l'Extra-mural) et de l'entente conclue entre EM/ANB inc. et les Services de Santé Médavie du Nouveau-Brunswick inc. (Programme Extra-mural provincial du Nouveau-Brunswick Entente de services), l'AFANB se dit perplexe quant à la réussite de sa mise en œuvre dans les prochains mois.

Reconnaissant d'emblée que la sous-traitance de services publiques au secteur privé s'avère une initiative d'envergure et qu'il faille inévitablement procéder prudemment, l'AFANB se dit surprise de la lourdeur bureaucratique créé par l'entente avec Médavie qui somme toute avec son architecture juridique, administrative, financière et de rendement se veut à la fois prescriptive et onéreuse. Bien que certains soient tentés de croire qu'il en soit bien ainsi, l'Association est plutôt d'avis que cette entente ne peut être garante d'efficience et de services améliorés - ni pour notre gouvernement ni pour les patients de l'extra mural et de Télé-soins.

Les 11 annexes de l'entente qui prescrivent entre autre la démarche, le nombre de comités, les obligations d'information, d'approbation et de responsabilités de par et d'autre, ainsi que la lourdeur même de l'organigramme, ne peuvent non seulement qu'alourdir et augmenter les coûts de livraison du programme Extra-mural mais inévitablement saboter la qualité des services que les patients connaissent actuellement.

À titre d'exemple, des employés qui seront payés par EM/ANB inc seront gérés et déployés par SSMNB. En sus d'un budget de référence de 74 millions de dollars, vingt et une équivalence de poste à temps plein au coût de 2 millions devront être créés avec l'ajout de frais d'administration de 600 000$. Des primes au rendement contre des indicateurs et des objectifs prédéterminés figurent au contrat. Bref, il appert que quelqu'un dicte déjà sa vision du fonctionnement et des cibles pour le service Extra-mural. Il appert ainsi qu'on ait préféré retenir les services d'un exécutant plutôt que les services d'un gestionnaire tel que nos régies de la santé. L'AFANB rappelle que le service Extra-mural existant était cité comme modèle par plusieurs intervenants.

Fondée en 2000, l'Association francophone des ainés du Nouveau-Brunswick regroupe les francophones de 50 ans et plus. Elle promeut leur mieux-être, veille à la défense de leurs droits et contribue à leur épanouissement personnel. L'association travaille avec les gouvernements et des dizaines d'organismes provinciaux et fédéraux afin que la voix des francophones de 50 ans et plus se fasse entendre sur toutes les tribunes.

Citation
Nous sommes devant un fait accompli. Nous sommes perplexes quant à la mise en œuvre de cette entente. Nous ne comprenions pas les avantages invoqués par le gouvernement jusqu'à présent et à la lecture de l'entente, nous ne comprenons pas plus les motivations d'efficience, de gouvernance ou financières. On ne peut qu'y voir un affaiblissement du rôle et des responsabilités des régies de santé au Nouveau-Brunswick et de la participation citoyenne à la gouvernance et ce, au détriment éventuel des services aux patients. Le temps saura nous le dire.
James D. Thériault, Directeur général, AFANB

Faits en brefs
L'AFANB est un organisme sans but lucratif qui regroupe plus de 7000 membres à l'échelle provinciale.
L'un des dossiers prioritaires de l'association est la qualité et l'accessibilité des soins aux ainés - à domicile et en foyer de soins.
L'AFANB mène présentement la campagne Non à la privatisation de l'extra-mural et Télé-soins au Nouveau-Brunswick.
L'AFANB offre une variété d'activité qui permet aux 50 ans et plus de se rencontrer, de se divertir, d'apprendre et de prendre soin de leur santé et ce en français.

Produit connexe
afanb.org/fr/recherches - Non à la privatisation de l'Extra-mural au Nouveau-Brunswick

Lien connexe
www.afanb.org

Personne-ressource
James D. Thériault
Directeur général, AFANB
Téléphone : 506-378-0107
Courriel : afanb@afanb.org