Message du président

Depuis mon arrivée à la présidence de l’AFANB, j’ai pu constater l’énorme travail qui se fait au niveau provincial pour que les aînés francophones du Nouveau-Brunswick aient des conditions de vie de plus en plus épanouissantes et qu’ils continuent de vivre pleinement en profitant d’activités variées et en recevant les soins qu’ils méritent lorsqu’ils en ont besoin.

Toutefois, force est de constater que la tâche n’est pas terminée. Il y a encore beaucoup à faire et votre association entend profiter de l’élection du nouveau gouvernement pour réactiver les discussions sur les dossiers qui n’évoluent pas assez rapidement. Il faut définir ensemble des actions concrètes et viables que nous pouvons mettre en place pour faire avancer ces dossiers. D’ailleurs, la pandémie qui perdure nous démontre justement que nous avons besoin de balises précises et solides afin que l’on puisse faire face aux défis qui nous attendent.

La force de notre réseau dépend également de ses membres. Plus vous serez nombreux à participer aux discussions et à nous faire part de vos préoccupations, plus facile il sera pour l’AFANB d’exercer un plus grand poids politique. C’est pourquoi, je vous invite à nous aider au recrutement de nouveaux membres. Parfois, il s’agit simplement d’un petit signe pour que les gens réalisent l’importance de faire partie de ce regroupement essentiel qui milite pour le bien-être de ses membres.

D’ici là, je vous souhaite un bel automne tout en santé et à bientôt !
 
Marcel Larocque

Président du Conseil d’administration